Communiqués de presse

Des jeunes chômeurs exclus aussi en Brabant Wallon - 05/02/2014

À peine installé fin 2011, le gouvernement a pris toute une série de mesures à l’encontre des demandeurs d’emploi. Outre la dégressivité accrue des allocations de chômage, des mesures d’exclusion ont aussi été prises envers les demandeurs d’emploi – majoritairement des jeunes – qui perçoivent des allocations d’insertion.

Concrètement, cela signifie 50.000 exclusions au 1erjanvier 2015.

Bien que moins touché que d’autres provinces wallonnes, le Brabant Wallon sera aussi concerné par ces mesures avec près de 1.250 exclusions, dont 55% de femmes.

265exclusions concerneront les chefs de ménage et isolés, autant de personnes qui iront grossir les files d’attente des CPAS de la province.

Les autres, à savoir les cohabitants qui représentent 75% des exclusions, n’auront pour la plupart pas la possibilité de solliciter l’aide de leur CPAS. Ce sont autant de ménages qui verront leur budget amputé d’un seul coup d’environ 400€/mois. Une catastrophe pour la plupart d’entre eux.

Ottignies-Louvain-la-Neuve et Tubize détiennent le triste record du plus grand nombre d’exclusions (+- 150 personnes) alors que des communes telles que Braine-l’Alleud, Nivelles ou Wavre tournent autour d’une centaine d’exclusions.

La FGTB Brabant Wallon organisera une action le lundi 10 mars prochain à 14h sur la place de Tubize

Voir tous les communiqués…